Un code d'honneur fondé sur des valeurs historiques

L’histoire du Taekwondo est intimement liée à celle de la Corée. Au VIsiècle, se constitue le mouvement «Hwarangdo» fondé sur l’étude des arts martiaux et du bouddhisme. Cette « école de pensée », destinée aux jeunes aristocrates, reste une source d’inspiration dans la conduite de l’enseignement du Taekwondo.
Codifié dans les années cinquante en Corée, le Taekwondo est introduit en France en 1969.
Affilié successivement à la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées (F.F.J.D.A) puis à la Fédération Française de Karaté et Arts Martiaux Affinitaires (F.F.K.A.M.A), il a depuis 1994 sa propre fédération délégataire et autonome : la Fédération Française de Taekwondo et Disciplines Associées (F.F.T.D.A).

Le Taekwondo évolue sur des bases solides mêlant tradition et modernité. Ces valeurs reconnues par les pratiquants et les partenaires de la fédération font la force de notre sport. 

  • Fair-Play : "C'est accepter loyalement les règles"
  • Humilité : "C'est reconnaître ses limites et ses capacités en faisant preuve de modestie."
  • Loyauté : "C'est être fidèle à ses engagements, au respect des règles de l'honneur et de la probité."
  • Maîtrise de soi : "C'est la qualité d'une personne à se dominer, à contrôler ses émotions."
  • Persévérance : "C'est la qualité d'une personne qui fait preuve d'opiniâtreté, de constance, de ténacité, d'acharnement." - Respect : "Sentiment qui porte à accorder à quelqu'un de la considération. Sans respect, pas de confiance.