Lutte contre les violences et les incivilités

Texte de réference du Ministére 

Les actions fédérales de Prévention, de Lutte contre les incivilités et de la violence dans le sport

Dans le domaine de la lutte contre les incivilités, la FFTDA a mis en place un ensemble de mesures visant tout à la fois la sécurité des pratiquants et des spectateurs ainsi que la prévention spécifique à ces questions.
La mise en œuvre de ces actions a été coordonnée par un ancien sportif de haut niveau en taekwondo, Frantz Michaud, lui même issu de quartiers défavorisés.
Cet ancien sportif, ayant créé sa propre société de sécurité, a mis a profit sa double expérience de spécialiste de la discipline et de la profession pour sensibiliser l’ensemble des pratiquants, sur le terrain ou dans les gradins en s’appuyant sur une équipe d’encadrement elle même formé de pratiquants provenant des zones « sensibles ».
Sur son initiative, et en application de la politique fédérale, un Conseil de Lutte contre les incivilités et la violence dans le sport a été réuni pour proposer un schéma d’action de proximités.
Sur un concept identique à celui du « grand frère », Frantz propose désormais, à l’occasion de chaque manifestation des séquences de sensibilisation et de formation incluant réflexions, jeux de rôles, recherche de solutions.
L’objectif final de ses interventions vise essentiellement la mise en application de principes éducatifs fondés sur les valeurs essentielles du taekwondo : respect de soi et de l’autre ; maîtrise de soi et de son énergie, mixité sociale.
Ces initiatives sont désormais relayées dans les compétitions régionales majeures.
Sur des thèmes proches, une commission de conciliation des manifestations formée de juges et d’arbitres a été crée, avec, pour objet principal , la gestion immédiate des conflits issus de décisions d’arbitrage mal perçues par les pratiquants, voire par les spectateurs.
Son rôle consiste, par un rappel pédagogique, à réaffirmer en « petits comités »les principales mesures règlementaires du combat et les principes directeurs de l’arbitrage, en argumentant face aux situations conflictuelles avérées.

Charte - Lutte contre les incivilités

Charte
Avec ta fédération, contre les incivilités, tu réagiras,
Auprès de ton entourage, la charte, tu informeras,
Avec tes amis, un exemple dans ton comportement, tu seras,
Les règles de la vie sociale, tu respecteras,
Aux règlements sportifs, tu te conformeras,
Aux décisions d'arbitres et juges, tu obéiras,
Les conseils et recommandations de ton professeur, tu écouteras,
En compétition, fair-play et attitude sportive, tu adopteras,
Les injures, les menaces, les bagarres, tu proscriras,
Le jet de casque, les mauvais gestes, tu éviteras,
Par tes attitudes et paroles, attention aux autres, tu feras,
De ton code d'honneur de Taekwondoïste, tu te serviras,
Courtoisie, respect et humilité, tu garderas,
En toutes circonstances, maîtrise de toi, tu auras.

L'usage du terme "incivilités" apparaît aux USA en début des années 1970. La théorie de la "vitre brisée" sert de base à ce terme. Si on laisse une vitre brisée dans un quartier sans réagir (recherche de l'auteur de la dégradation, réparation de la vitre...) très rapidement les actes d'incivilité se multiplient.
En France, la notion d'incivilité a été définie comme "un ensemble de nuisances sociales variées" qui ne blessent pas physiquement les personnes mais bousculent les règles élémentaires de la vie sociale. (1)

Ces comportements observés sont : crachats, graffitis sur les murs, dégradation de biens publics, attroupement d'individus potentiellement menaçants, bruits dans les immeubles, insultes, injures dans la vie quotidienne, menaces verbales diverses, manque de respect envers les personnes, etc ...
Juridiquement, les incivilités n'ont pas de définition précise. Elles regroupent des faits couvrant le champ social et pénal qui ont pour conséquence de rompre un code de bonne conduite entre les personnes, de nuire aux relations de convivialité.
Les actes d'incivilité, accompagnés parfois de violences sont des phénomènes sociaux qui perturbent la pratique sportive, pouvant engendrer la démobilisation des bénévoles et à terme, la disparition des valeurs éducatives et sociales du sport.

La FFTDA veut prendre place dans cette lutte contre les incivilités sous toutes ses formes en sensibilisant tous les acteurs de son champ d'action : pratiquants, professeurs, arbitres, juges, dirigeants, parents, spectateurs.
Pour cela, l'élaboration d'une "charte fédérale de lutte contre les incivilités " aidera à impliquer chacun dans cette action.

(1) : Sébastien ROCHE: le sentiment d'insécurité - 1993- Guide juridique : la prévention et la lutte contre les incivilités et la violence dans le sports - édition 2004 - Minsitère de la jeunesse, des sports.